Tendances du secteur du Packaging en Espagne: Contenants en PET

Les contenants en PET sont les protagonistes de la grande majorité des redresseurs de bouteilles vides disponibles sur le marché. Ils constituent également le contenant privilégié de  l’industrie des boissons dans le monde entier, d’où l’importance de suivre l’évolution de leur utilisation et leur évolution dans le secteur du packaging.

Le secteur du packaging en PET en Espagne est actuellement l’un des marchés les plus dynamiques, il a su tirer parti du processus de reprise économique du pays et prévoit une évolution croissante, marquée par de grands projets d’investissement.

Il s’agit là de certaines des conclusions fournies par le rapport du Marchés des Contenants en  PET en Espagne présenté fin 2018 par Alimarket Envases.

Le rapport susmentionné présente également des conclusions remarquables sur les investissements, la production, les ventes, la distribution sur le marché, l’impact sur l’environnement et l’ouverture de nouveaux marchés dans le secteur des contenants en PET dans l’alimentation et le secteur noon food.

Les fabricants de contenants en PET battent le record de production

Parmi les données les plus remarquables d’Alimarket Envases on aperçoit que les fabricants de contenants en PET en Espagne ont dépassé les 10 000 millions de préformes fabriquées, créant ainsi une barrière qui empêche la production jusque-là inaccessible et plaçant le secteur des contenants en PET dans une nouvelle production maximale et ce nombre est prévu d’être dépassé au cours de cette année.

Cette augmentation de la production de contenants en PET est due en grande partie à l’essor du marché des boissons en Espagne. Augmentation soutenue par deux des principaux moteurs de la production de contenants en PET: les industries de l’eau en bouteille et des boissons non alcoolisées.

En termes de chiffres, le rapport indique, avec les données d’IRI, que les industries de l’eau en bouteille ont atteint une production de 3 992 Ml en 2017. Pour sa part, le secteur des boissons non alcoolisées a terminé l’année 2017 avec une légère baisse de 4 340 millions de litres par rapport à 2016, qui s’est achevée avec une production de 4 397 millions de litres, selon Global Data.

Le nombre croissant de bouteilles en PET produites chaque année, ainsi que l’activité incessante de l’industrie des boissons, soulignent l’importance d’améliorer les processus de production et le fait que les entreprises de production doivent utiliser des machines spécialisées pour la manipulation de ce type de contenants. Machines de positionnement, rinceuses, dépalettiseurs, convoyeurs pour contenants en PET

Menaces éventuelles sur la production de contenants en PET

Le rapport d’Alimarket envases mentionne également deux menaces potentielles qui menacent – à moyen terme – la bonne santé du marché des contenants en PET et qui pourraient limiter leur croissance.

Le premier concerne les fortes campagnes de marketing contre les boissons non alcoolisées et leur teneur élevée en sucre. Situation déclarée prioritaire pour la santé publique dans l’Union européenne et dans laquelle l’Espagne a réalisé des progrès significatifs en termes de discours institutionnel et répandu populairement.

En ce sens, certains fabricants de boissons commencent à faire des efforts pour proposer leurs produits dans des formats plus petits et essaient d’utiliser des substituts du sucre, sans pour autant négliger les campagnes pour des habitudes saines.

La deuxième menace pour l’évolution des contenants en PET mentionnée dans le rapport est liée au nouveau modèle de production de l’économie circulaire promu par l’Union européenne, dans lequel la priorité est la durabilité du produit et le risque minimal d’impact sur l’environnement.

En raison de ce nouveau modèle économique, des matériaux tels que le plastique sont très mal vus par les consommateurs. Jusqu’à présent, les contenants en PET ont été tenus à l’écart de cette controverse, mais le comportement des consommateurs est tellement imprévisible que les producteurs sont obligés d’innover dans l’utilisation d’autres matériaux, ce qui aboutit à une série de formats plus durables tels que les contenants en rPET (contenants en PET recyclé).

Conformément à l’économie circulaire, les fabricants de machines conçoivent déjà des équipements axés sur l’efficacité énergétique des lignes de production. Le fait de proposer aux entreprises de production des solutions spécifiques pour la manipulation des contenants en PET, en plus de simplifier et d’améliorer les processus de production, suppose des économies d’énergie et diminue l’empreinte environnementale.